Alimenter des villes vertes et justes

En tant que maires, nous savons que l'énergie permet à nos villes de prospérer. L'énergie aide les citadins à se connecter, à être en sécurité, à travailler, à jouer et à créer. Cependant, l'énergie utilisée dans nos villes est principalement produite par des combustibles fossiles - la source la plus importante d'émissions mondiales de gaz à effet de serre (GES) - menaçant la capacité des villes à atteindre leurs objectifs climatiques ambitieux. En outre, près de 800 millions de personnes n'ont toujours pas accès à l'électricité, plus d'un milliard de personnes vivent dans des établissements urbains informels et des bidonvilles sans accès aux services essentiels, y compris l'énergie, et 1 milliards de personnes ne peuvent pas cuisiner en toute sécurité ou avec des combustibles propres.2

Nous savons que pour alimenter des communautés durables, équitables et dynamiques et réaliser une transition juste qui ne laisse personne de côté, nous devons adopter un nouveau système énergétique - un système qui crée de bons emplois locaux, améliore notre santé et renforce la résilience. S'éloigner des combustibles fossiles et passer aux énergies renouvelables pour décarboniser l'électricité utilisée dans nos villes pour les besoins de chauffage, de refroidissement et de cuisson, réduira massivement les émissions de GES urbaines et améliorera la qualité de l'air - nous aidant à réaliser nos plans d'action climatiques compatibles avec l'Accord de Paris et à créer des économies plus inclusives.

Donner la priorité aux investissements dans les énergies renouvelables dans les plans de relance déployés dans le monde entier peut permettre une reprise durable après la crise du COVID-19, créant de la croissance économique et des emplois dans nos villes. Veiller à ce que ces emplois soient équitablement répartis et localisés peut également favoriser une transition juste. On estime que 5.5 millions d'emplois seraient créés d'ici 2030 en atteignant le niveau d'investissement nécessaire pour une transition énergétique basée sur les énergies renouvelables dans la phase de relance et par la suite.

Pour atteindre l'objectif de l'Accord de Paris et construire un monde transformé par le Global Green New Deal, nous, en tant que maires de certaines des villes les plus grandes et les plus influentes du monde, nous engageons à favoriser une reprise verte et juste après la pandémie de COVID-19 avec énergie renouvelable. Nous prendrons toutes les mesures possibles pour accélérer la décarbonisation complète de l'électricité, du chauffage, du refroidissement, de la cuisine et l'élimination progressive des combustibles fossiles.

Pour atteindre cet objectif, en tant que signataires de la C40 Accélérateur d'énergie renouvelable, nous mettrons en œuvre l'une des voies suivantes pour soutenir un avenir plus vert pour nos villes :

Voie 1 

Accélérer la transition vers les énergies renouvelables : Utiliser 100 % d'électricité renouvelable dans toute la ville d'ici 2035 et une énergie entièrement décarbonée pour cuisiner, chauffer et climatiser les bâtiments de la ville au plus tard en 2050.

Voie 2 

Permettre l'accès à l'énergie avec les énergies renouvelables : Atteindre l'accès universel à une électricité fiable, durable et abordable et à une cuisine propre11 carburants et technologies d'ici 2030 et utiliser 100 % d'électricité renouvelable dans toute la ville d'ici 2050.

Voie 3 

Maximiser les énergies renouvelables locales : Déployer des systèmes d'énergie propre pour l'électricité, le chauffage, le refroidissement et la cuisson afin d'atteindre 50 % du potentiel réalisable évalué dans la ville d'ici 2030 et 100 % d'ici 2050.

Ces voies aideront à mettre les villes sur la bonne voie pour réduire considérablement leurs émissions de GES et devenir des lieux plus sains et plus durables pour les résidents de la ville. D'ici 2030, nous espérons voir les avantages des énergies renouvelables pour tous les habitants de notre ville.

Pour atteindre nos objectifs engagés, nous allons :

  • Adopter une feuille de route et une stratégie claires pour nos objectifs de parcours dans les deux ans suivant la signature ; 
  • Veiller à ce que cette stratégie suive le principe de «l'efficacité énergétique d'abord» là où elle est rentable, en prenant toutes les mesures nécessaires pour accroître l'efficacité et l'électrification des secteurs d'utilisation finale ;
  • Prioriser et sécuriser les investissements pour des actions qui profitent aux groupes à faible revenu et marginalisés, et renforcer la diversité et l'inclusivité dans le secteur de l'énergie ;
  • Défendre et défendre publiquement l'objectif d'atteindre des systèmes énergétiques 100 % décarbonés et d'éliminer progressivement les combustibles fossiles au niveau de la ville, de l'État, de la région, du pays et du monde ;
  • Mettre en œuvre des politiques, programmes et projets ambitieux et s'engager avec le secteur privé pour accélérer le déploiement des énergies renouvelables ;
  • Et rendre compte publiquement chaque année des progrès réalisés vers nos objectifs. 

Villes signataires :

Buenos Aires, Copenhague, Lagos, Lisbonne, Londres, Los Angeles, Melbourne, Montréal, Paris, San Francisco, Séoul, Sydney, Tokyo, Tshwane, Vancouver

Pour devenir signataire, veuillez télécharger et compléter le modèle d'action vierge et se soumettre à énergie@c40. Org.

SOURCES
  1. Sustainable Energy for All (SEforAll) (2020), Chilling prospects 2020 : suivi du refroidissement durable pour tous / 
  2. ONU (2020), Le rapport sur les objectifs de développement durable 
  3. IRENA (2020), Mobiliser le capital institutionnel pour les énergies renouvelables / 4. C40, Le New Deal vert mondial